MICHELINE COUTURE

Artiste en arts visuels, vit et travaille à Montréal et aux Îles-de-la-Madeleine, Québec, Canada.

  • Arts textiles et papier matière
  • Estampe numérique
  • Techniques d’impression

DÉMARCHE ARTISTIQUE

Ma démarche en arts textiles a débuté dans les années 1970. Après mes études et des recherches en peinture et en gravure, je me suis intéressée à la technique de la sérigraphie sur tissu qui me donnait accès à des moyens souples pour aborder des éléments comme le motif, la récurrence, la forme et le traitement de la toile comme support surface et matériau textile.

Depuis les années 1980, j’ai fraternisé avec des artistes des arts textiles pour qui le langage de la fibre et du tissu constitue un domaine singulier de l’art contemporain: Micheline Beauchemin, Denise Beaudin, Louise Bérubé, Marcel Marois, Lise Nantel, Louise Jamet, Carole Gauron etc. Mes œuvres picturales ont été exposées à la Biennale de la tapisserie de Montréal et dans les expositions du Conseil des arts textiles du Québec.

J’ai exploité le tissu et le papier fabriqué à la main dit papier matière (coton, lin et autres fibres) comme support et comme matériau. Le contenu des œuvres réalisées confronte les moyens traditionnels des arts textiles, la couture, le tissage et la vannerie avec les moyens technologiques de la caméra vidéo et de l’infographie montrant qu’une image est faite de points, de pixels, par la juxtaposition de petites surfaces.

J’explore actuellement les divers états des impressions à jet d’encre sur des papiers vivants où la couleur s’étale comme pour une gravure sur bois ou une sérigraphie en une estampe numérique.

L’image est créée à l’écran et imprimée sur le même papier d’archive muséale que les eaux fortes ou les lithographies traditionnelles. Les tirages sont limités selon la pratique des graveurs, à 3 ou 5 exemplaires en ce qui me concerne.

Je participe ainsi tous les ans à des expositions collectives de gravures ou de miniatures dans divers pays comme la Bulgarie, l’Espagne, le Portugal et au Québec à la Biennale de miniatures de Ville-Marie, à Ottawa à la galerie Voix Visuelle.

Vous trouverez dans mon portfolio une sélection des œuvres réalisées pour les principales expositions auxquelles j’ai participé depuis les années 1980.

BIOGRAPHIE

Micheline Couture vit à Montréal et à Havre-aux-Maisons aux Îles-de-la-Madeleine. Diplômée de l’École des beaux-arts de Montréal et de l’Université Concordia, elle a été boursière pour des séjours aux ateliers Desjoberts à Paris et Fiber Art Center à Berkeley.

Professeure à l’Université du Québec à Montréal jusqu’en 1994, elle a enseigné en éducation artistique, travaillé à l’instauration des programmes et à la fondation de la maîtrise au Département d’arts plastiques et créé les cours d’impression textile et de didactique du dessin par ordinateur.

En 1997, elle a enseigné la sérigraphie aux graveurs du Taller Grabador de Holguin à Cuba. De 1988 à 2001, elle a dirigé la Galerie d’art Point Sud à Havre-aux-Maisons aux Îles-de-la-Madeleine où ont exposé Carole Piédalue, Jean-Luc Turbide, Adrienne Luce, André Lapointe, Marlène Devost, Jean-François Cyr, etc.

En plus de sa participation aux Biennales de la tapisserie contemporaine de Montréal, depuis 1981, elle a été active au sein du Conseil des arts textiles du Québec dont elle a assumé la présidence pendant deux ans. Elle a participé aux diverses Revue numéro, elle a exposé avec les artistes du Conseil des arts textiles du Québec, à la Galerie de l’UQAM, à la Galerie Arts Sutton, à la Galerie du Centre de Saint-Lambert, à la Galerie d’art Point Sud de Havre-aux-Maisons, à la Biennale du lin en Normandie, à la Biennale Internationale d’art miniature du Témiscamingue, à la Galerie R3 de l’Université du Québec à Trois-Rivières et à la Galerie Art Mûr de Montréal. Elle a été la commissaire de plusieurs expositions dont : « Textile support matière », cinq artistes de l ‘UQAM, Marie Langlois, Lise Nantel, Louise Jamet, Marcel Saint-Pierre et Micheline Couture à la Galerie de l’UQAM et au Centre d’exposition de Gatineau en 1986. Elle a participé à des tournées québécoises d’exposition comme « Lange Linceul » en 1994 et « Penser Bildung » en 2002.

L’artiste poursuit ses explorations textiles dans des œuvres en deux dimensions avec des assemblages de tissus et de papiers teints ou imprimés. Les grandes œuvres murales sont maintenant produites selon une juxtaposition de petits formats comme dans « La nuit le jour ». Ce sont désormais des œuvres légères. La récupération de chutes de ses tissus imprimés, le glanage de papiers et de textiles obsolètes, la teinture et l’impression de surfaces de papier pur coton, la couture, la broderie, tous ces éléments articulent la matérialité de son œuvre.

Les mondes qu’elle explore sont tous très familiers: l’enfance, la maison, l’espace maritime, l’eau, les nuages, les planètes. La recherche de ces archétypes a contribué à la composition de la forme et du contenu: le motif récurrent, la symétrie, le carré, le cercle et les matériaux textiles, tissus et papiers, comme support et surface de ses œuvres picturales.

ASSOCIATIONS PROFESSIONNELLES

CURRICULUM VITAE

Cliquez ici pour télécharger le curriculum vitae de l’artiste.


ARCHIVES DE L’ARTISTE

ENOAC – L’entrepôt numérique d’oeuvres artistiques contemporaines
www.enoac.ca/users/micheline-couture

ENOAC_logo